Bréviaire de Marie de Savoie

Description

Prestigieux témoin de l’enluminure milanaise de la première moitié du XVe siècle, ce bréviaire franciscain a été enluminé pour Marie de Savoie, fille d’Amédée VIII et de Marie de Bourgogne, à l’occasion de son mariage en 1428 avec Philippe-Marie Visconti, duc de Milan. Ce mariage a scellé l’alliance politique entre la Maison de Savoie (armes à la croix d’argent) et les Visconti (armes à l’aigle).

Vraisemblablement réalisé entre 1431 et 1438, le Bréviaire est d’une rare profusion décorative. Le Maître des Vitae Imperatorum, l’un des enlumineurs préférés du duc Visconti, a non seulement peint les traditionnelles initiales historiées des divisions majeures du texte, mais il a animé les marges d’une multitude de putti, acteurs profanes de scènes de jeux ou de combats, et de magnifiques animaux en style « naturaliste ».

Pendant longtemps caché dans le château de Chambéry sous des vieux papiers, il a ainsi échappé au fil des siècles aux différents pillages et destructions. Il est entré à la bibliothèque de Chambéry entre 1820 et 1828 dans des circonstances inconnues. Aujourd’hui, le Bréviaire de Marie de Savoie est l’un des joyaux des collections patrimoniales de la bibliothèque.

[Sources : Manuscrits médiévaux de Chambéry : textes et enluminures / Caroline Heid-Guillaume et Anne Ritz, Paris : CNRS, 1998]

Date
Vers 1430
Adresse bibliographique
Italie (Milan), vers 1430
Description matérielle
I + 723 (dont f.655 bis) + B ff. : parchemin, miniatures, initiales ; 30,5 x 23 cm
Sujet
Animaux
Maison de Savoie
Type de document
Manuscrit médiéval
Informations bibliographiques
Bibliothèques municipales de Chambéry, MSS C 4
Cote
MSS C 000.004
Droits
Creative commons NC
Permalien
https://bibliotheque-numerique.chambery.fr/idurl/1/23334