Bréviaire de Marie de Savoie

Description
Prestigieux témoin de l’enluminure milanaise de la première moitié du XVe siècle, ce bréviaire franciscain a été enluminé pour Marie de Savoie, fille d’Amédée VIII et de Marie de Bourgogne, à l’occasion de son mariage en 1428 avec Philippe-Marie Visconti, duc de Milan. Ce mariage a scellé l’alliance politique entre la Maison de Savoie (armes à la croix d’argent) et les Visconti (armes à l’aigle). Vraisemblablement réalisé entre 1431 et 1438, le Bréviaire est d’une rare profusion décorative. Le Maître des Vitae Imperatorum, l’un des enlumineurs préférés du duc Visconti, a non seulement peint les traditionnelles initiales historiées des divisions majeures du texte, mais il a animé les marges d’une multitude de putti, acteurs profanes de scènes de jeux ou de combats, et de magnifiques animaux en style « naturaliste ». Pendant longtemps caché dans le château de Chambéry sous des vieux papiers, il a ainsi échappé au fil des siècles aux différents pillages et destructions. Il est entré à la bibliothèque de Chambéry entre 1820 et 1828 dans des circonstances inconnues. Aujourd’hui, le Bréviaire de Marie de Savoie est l’un des joyaux des collections patrimoniales de la bibliothèque.
Date
Vers 1430
Type de document
Manuscrit médiéval
Cote
MSS C 000.004
Droits
Creative commons NC
Permalien
http://bibliotheque-numerique.chambery.fr/idurl/1/23334